Ingénieur(e) électricien(ne)

Secteur(s) professionnel(s)

Secteur maintenance / secteur sociétés d'ingénierie et d'études techniques / secteur recherche / secteur énergie / secteur transports ferroviaires / secteur construction électrique / secteur construction automobile


Centre(s) d’inte?re?t

Coordonner l'activité d'une équipe / faire de la recherche / concevoir, utiliser des technologies industrielles de pointe


Descriptif

L'ingénieur électricien développe les réseaux d'électricité, conçoit des équipements électriques, améliore l'installation d'un hôpital... Il travaille principalement chez les producteurs d'énergie, dans des entreprises industrielles ou du BTP.
Raccorder des éoliennes au réseau d'électricité, créer des batteries pour les satellites de télécommunications, mettre au point des véhicules électriques... l'ingénieur électricien travaille chez les acteurs de l'énergie électrique (producteurs, équipementiers, intégrateurs de solutions et services), mais aussi chez des constructeurs de matériels, dans l'industrie des transports ou des sociétés d'ingénierie. Il réalise des études, développe des produits, gère des projets, négocie des contrats.

Nature du travail

  • Recherche et développement

Dans un service R & D (recherche et développement), l'ingénieur électricien met au point des composants avec des matériaux possédant des propriétés physiques remarquables, participe à la conception de véhicules électriques, par exemple. Chez un constructeur de matériel électrique, il développe des produits, comme des transformateurs de puissance.

  • Ingénierie de réseau

Les réseaux de transport et de distribution de l'électricité évoluent en permanence. L'ingénieur électricien développe de nouvelles " portions ", raccorde des producteurs d'énergies renouvelables ou des clients du réseau traditionnel. Il peut réaliser des études afin de renouveler ou de renforcer les ouvrages des réseaux, comme les lignes aériennes ou les liaisons souterraines à haute et très haute tension, les postes électriques, les systèmes de surveillance du réseau...

  • Installations électriques

L'ingénieur électricien peut aussi concevoir des installations électriques pour des immeubles de bureaux, des usines, des hôpitaux... Il définit une architecture correspondant aux besoins du client, dimensionne l'installation et décrit les solutions qu'il a choisies pour sécuriser les apports en énergies. Il lui revient d'établir les plans et les schémas électriques du projet, puis de suivre l'exécution des travaux.



Compe?tences requises

  • Systèmes électriques et automatisés

Centré sur la production, le transport et l'utilisation de l'électricité, le génie électrique inclut également les dispositifs automatisés qui permettent de favoriser la maîtrise de la demande en énergie (intégration des énergies renouvelables décentralisées grâce à un réseau intelligent de convertisseurs et de composants électroniques de puissance). À sa compétence en électrotechnique, l'ingénieur électricien ajoute donc la connaissance du contrôle commande et des automatismes.

  • Un pro des logiciels de CAO

Incollable sur les normes de sécurité et de construction, il connaît un ou plusieurs langages de programmation, et maîtrise toutes les fonctionnalités de la CAO et du DAO (conception et dessin assistés par ordinateur) : recherche de solutions techniques, calculs, réalisation sur écran de la maquette 3D d'un produit...

  • Gestion de projet et/ou d'équipe

Ingénieur rime aussi avec manager. Prendre en compte les aspects financiers, organisationnels et humains d'un projet fait partie de sa mission, tout comme la communication, l'organisation, la planification et la direction des équipes. Une bonne maîtrise de l'anglais se révèle indispensable pour lire les documents techniques ou mener une négociation.


Acce?s au me?tier

Les écoles d'ingénieurs demeurent la voie classique de formation, mais il est aussi possible de se préparer à ce métier dans le cadre d'un master universitaire.
Niveau bac + 5
  • Diplôme d'ingénieur généraliste ou comportant une spécialisation ou une option en électrotechnique, génie électrique
  • Master spécialisé en électrotechnique, génie électrique


Source  ONISEP