Présentation de l’observatoire

En 2011, dans le cadre d’une convention d’expérimentation régionale, la DEAL (1), la DIECCTE (2), la Région Réunion et l’ADEME se sont associées pour accompagner le développement des métiers de l’économie verte sur le territoire. En effet, La Réunion a été identifiée comme région d’expérimentation dans le cadre du plan national de mobilisation des filières et des territoires pour les métiers de l’économie verte, issu du Grenelle de l’environnement.

C’est dans ce cadre que le CARIF OREF a été missionné pour mettre en place et porter un observatoire régional des métiers de l’économie verte, qui vise à mettre à disposition du grand public et des professionnels les données du secteur.

L’observatoire régional suit et régionalise les travaux de l’observatoire national. Il propose notamment des tableaux de bord permettant de connaître l’évolution de l’emploi, du marché du travail et des formations, de l’économie verte à La Réunion. L’observatoire met aussi en ligne des fiches métiers de l’économie verte, ainsi que des études sectorielles régionales.

L’observatoire national

« L’observatoire national a pour but d’offrir un diagnostic partagé et centralisé de méthodes et de chiffrages sur les emplois, métiers et formations de la croissance verte. Il met en place le suivi statistique, les modes d’observation au niveau national, ainsi qu’une déclinaison spécifique des travaux au niveau régional, dans le cadre des observatoires existants. Il est un lieu de concertation, de partage d’information et de coordination.

Les travaux en cours concernent l’identification du périmètre de la croissance verte et le suivi statistique des emplois, l’évaluation des impacts sectoriels et macro-économiques de la croissance verte sur l’emploi, l’évolution des métiers, des recrutements et l’adaptation des formations.

L’observatoire est animé par le service de l’observation et des statistiques (SOeS). Il est constitué de représentants du ministère (Commissariat général au développement durable), de l’Insee, de la direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques du ministère de l’emploi (Dares), du centre d’études et de recherches sur les qualifications (CEREQ), du conseil d’analyse stratégique (CAS), de la direction générale du Trésor, de l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), de Pôle emploi, de l’Association française pour la formation des adultes (AFPA), du centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), des observatoires régionaux de l’emploi et de la formation (OREF) et bientôt des branches professionnelles. »


(1) Direction de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement de La Réunion.
(2) Direction des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi de La Réunion.